REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière

Direction de la Prévention

 

CIRCULAIRE N° 919 / MSPRH / DP / DU 05 / 08 / 2002

 

DESTINATAIRES

MM. LES WALIS - CABINET " POUR INFORMATION "

MM. LE DIRECTEUR GENERAL DE LA PCH " POUR EXECUTION "

MM. LES D.S.P " POUR DIFFUSION "

MM. LES DIRECTEURS DES CHU ET EHS " POUR DIFFUSION "

MM. LES DIRECTEURS DE L'INSP ET L'IPA " POUR INFORMATION "

MM. LES DIRECTEURS DES SECTEURS SANITAIRES " POUR EXECUTION "

( A l’attention des chefs de services de Pharmacie

de Clinique , des UCTMR ( ex DAT) et des SEMEP)

Mr. Le DG de L’Hôpital Central de l’Armée " POUR DIFFUSION "

 

Objet : DIRECTIVES TECHNIQUES POUR LE TRAITEMENT DE LA TUBERCULOSE DE L’ADULTE

Conformément aux recommandations du Comité Médical National de la Lutte Contre la Tuberculose et des Maladies Respiratoires, un nouveau régime thérapeutique et de nouvelles formulations de médicaments antituberculeux seront appliqués aux malades détectés à partir du premier septembre 2002 .

1. LES NOUVELLES FORMULATIONS se présentent comme suit :

 

 

2. LES REGIMES THERAPEUTIQUES DE L’ADULTE :

 

    1. Les nouveaux cas de tuberculose pulmonaire et extra pulmonaire doivent recevoir des régimes de 1ère ligne pour les catégories I et III ( définies en annexe ).

Les régimes à prescrire sont :

 

Le nombre de comprimés à faire absorber sous contrôle direct chaque jour par le malade est indiqué dans le tableau ci dessous, selon le poids du malade au premier jour de la phase initiale et selon le poids mesuré à nouveau au premier jour de la phase d’entretien.

 

- Il n’ y a plus d’injection de streptomycine à faire pendant la phase initiale.

Tableau I : Traitement des nouveaux cas de tuberculose

(Nombre de comprimés à prescrire pour prise orale quotidienne)

 

 

Poids des malades (Kg)

Phase initiale (2 mois)

Phase d’entretien (4 mois)

 

 

Catégorie I

Catégorie  III

Catégorie I et III

RHZE

150/75/400/275

RHZ

150/75/400

RH

150/75

30-37

2

2

2

38-54

3

3

3

55-70

4

4

4

71 et plus

5

5

5

 

 

 

    1. Les cas de tuberculose pulmonaire déjà traités mais ayant encore des bacilles dans l’expectoration à l’examen direct ou en culture
    2. ( échecs, rechutes, ou reprises évolutives après interruption prématurée du traitement de première ligne) doivent recevoir le régime de chimiothérapie de 2ème ligne qui n’est pas modifié :

       

      2 SRHZE / 1 RHZE / 5 RHE

       

      Tableau II : Traitement des cas de tuberculose pulmonaire déjà traités

      (Nombre de comprimés à prescrire et quantité de streptomycine à injecter)

       

      Poids des malades (Kg)

      Phase initiale

      Phase d’entretien

      2 premiers mois

      3 premiers mois

      5 mois

      Streptomycine

      1 gr

      RHZE

      150/75/400/275

      RH

      150/75

      E

      400mg

      30-37

      0,50

      2

      2

      1 et 1/2

      38-54

      0,75

      3

      3

      2

      55-70

      1*

      4

      4

      3

      71 et plus

      1*

      5

      5

      3

      *0.75gm-750 mg- chez les malades âgés de plus de 60ans.

       

      La streptomycine est donc réservée aux traitements de 2ème ligne.

      Les médicaments doivent être pris par les malades sous supervision directe d’un agent de santé pendant la phase initiale, et sous supervision directe d’un proche, contrôlé par un agent de santé pendant la phase d’entretien.

    3. En cas d’échec bactériologique observé après le 5ème mois ou à la fin d’un régime de 2ème ligne dûment reçu sous supervision directe, le malade doit être transféré au CHU le plus proche , pour prise en charge d’un cas chronique de tuberculose. ( à bacilles multi résistants ou présumés tels).
    4. Les médicaments de réserve, nécessaires à la prescription d’un régime de 3ème ligne, ne sont disponibles qu’au niveau des CHU . Ils sont prescrit et distribués sous la responsabilité du Professeur chef du service spécialisé du CHU.

       

    5. Cas particuliers

-Isoniazide cps 100mg et 300mg

-Rifampicine cps 150mg et 300mg

-Pyrazinamide cps 400mg

-Ethambutol cps 400mg

pour recevoir un régime de chimiothérapie adapté .

 

  1. LA COMMANDE DES MEDICAMENTS ANTITUBERCULEUX PAR LE MEDECIN COORDINATEUR DE L’UCTMR

Les nouvelles formulations de médicaments antituberculeux facilitent les commandes trimestrielles ou annuelles des médicaments, en fonction du nombre de cas déclarés durant le trimestre ou l’année écoulés.

Les quantités indiqués dans les tableaux suivants doivent être adaptées en fonction du nombre réel des cas observés dans le secteur.

 

Tableau III : Exemple de commande de médicaments nécessaires pour

traiter 100 nouveaux cas de tuberculose de l’adulte (50 TP et 50 TEP)

 

Nombre de cps à commander

RHZE 150/75/400/275

2 mois x 4cps / jour x 50 malades

= 12.000 cps

RHZ 150/75/400

 

2 mois x 4cps / jour x 50 malades

= 12.000 cps

RH 150/75

4 mois x 4cps / jour x 100 malades

= 48.000 cps

 

 

 

 

 

De la même façon , on peut calculer et adapter la commande de médicaments à prévoir pour le traitement de 2ème ligne réservé aux malades déjà traités.

Tableau IV : Exemple de commande de médicaments nécessaires pour traiter 10 anciens cas de tuberculose pulmonaire (échecs, rechutes, ou reprises évolutives)

S = 2 mois x 1gr x 10 malades = 600 ampoules 1gr

RHZE = 3 mois x 4 cps/ jour x 10 malades = 3600 cps

RH = 5 mois x 4 cps/ jour x 10 malades = 6000 cps

E = 3 mois x 4 cps/ jour x 10 malades = 6000 cps

 

 

 

4. MESURES TRANSITOIRES

4.1.les stocks de streptomycine existants dans les secteurs sanitaires doivent être réparti entre les secteurs de la wilaya pour assurer le traitement de 2ème ligne de tous les anciens cas déjà traités.

4.2. les stocks de l’ancienne association double RH 300/150 doivent être épuisés ( avant l’introduction de la nouvelle combinaison unique) selon la posologie indiquée dans le Tableau V

Poids des malades

RH, cp 300+150

 

30-37

38-54

55 et plus

 

1 cp

1 cp 1/2

2 cps

4.3 Il demeure entendu que les malades traités par les anciens schémas continueront à en bénéficier jusqu’à la fin de la durée du traitement.

3.4 A compter de la deuxième quinzaine de août 2002, la première commande des médicaments antituberculeux devra être prévu pour 3 mois ( septembre, octobre, novembre 2002) . Elle sera adaptée par la suite au nombre de cas déclarés dans le rapport trimestriel du trimestre précédent.

Messieurs les Walis, Directeurs de la Santé et de la Population, Messieurs les Directeurs des CHU, EHS et des Secteurs Sanitaires veilleront à l’application stricte des instructions de la présente circulaire et à leur large diffusion à tous les personnels et services concernés.

 

Le Directeur de la Prévention

Dr M.K. KELLOU

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANNEXE

 

 

 

Les catégories de malades tuberculeux

Catégorie I :

Ce groupe est celui des nouveaux cas de tuberculose pulmonaire à microscopie positive qui doivent être traités en priorité par la chimiothérapie.

A ce groupe principal, il faut rajouter :

- les formes sévères de tuberculose extra pulmonaire : Ostéo-articulaire, Rénale, Péricardique, Génito-urinaire, Méningo-miliaire.

- les nouveaux cas de tuberculose pulmonaire à microscopie négative et à culture positive,

- les nouveaux cas de tuberculose pulmonaire à microscopie négative et à culture non faite ou non disponible.

Catégorie II :

Ce groupe correspond à celui des reprises évolutives, des échecs et des rechutes de tuberculose pulmonaire, observés après une première cure de chimiothérapie. Ces cas sont toujours des cas à bactériologie positive (en microscopie directe et/ou en culture).

Catégorie III :

Ce groupe est celui des cas de tuberculose extra pulmonaire simples (pleurale, Ganglionnaire périphérique, et les autres localisations viscérale, Cutanées, ou Muqueuses) et des primo-infections sans atteinte pulmonaire visible à la radiographie du thorax.

Catégorie IV :

Ce dernier groupe correspond aux cas chroniques et représente les échecs de la catégorie II.