COOPERATION

 

 

Au sein du Laboratoire National de Contrôle des Produits Pharmaceutiques existe deux sortes de coopérations :

 

RELATIONS BIILATERALES

Autorités réglementaires :

Des conventions de coopération ont été élaborées et signées avec les pays exportateurs de produits pharmaceutiques vers l’Algérie;

 Ces conventions portent sur les axes techniques suivants:

 

Echanges d’informations pharmaceutiques.

Bonnes pratiques de laboratoires.

Procédures de contrôle.

Contrôle systématique des médicaments à index thérapeutique faible.

 

Les pays concernés sont :

Chine

Cuba

Espagne

Egypte

France

Jordanie

Mauritanie

Portugal

Serbie

 

Pays

année

Objectifs

France

1ère signée en 1996

 

Accord de coopération reposant sur la  formation

Espagne

Signée en 1997

Accord de coopération

Chine

Signée en  1997

Accord de coopération reposant sur la  formation

Jordanie

Signée en 1997

Accord de coopération reposant sur la  formation

Cuba

1ère signée en 1997

 

Accord de coopération reposant sur la  formation

Egypte

Signée en 1998

Coopération reposant sur une assistance technique

Serbie

Signée en 2001

Accord de coopération

France

2éme signée en  2003

Accord de coopération reposant sur la  formation

Cuba

2ème signée en 2005

Accord de coopération reposant sur la  formation

Portugal

Signée en 2006

Accord de coopération

Mauritanie

Signée en 2007

Coopération reposant sur une assistance technique

A la demande des autorités de Mauritanie, du Burkina fasso, et du Niger le LNCPP a assisté ces pays pour la mise en place d’un laboratoire national de contrôle des médicaments répondant aux Bonnes Pratiques de laboratoire, et a formé au sein de ses laboratoires les cadres techniciens des dits laboratoires.

   

ORGANISMES INTERNATIONAUX

OMS 

1/Le Laboratoire National de Contrôle des Produits Pharmaceutiques  a été désigné comme Centre Collaborateur  de l’OMS  pour la conformité  du médicament appelé CECOMED . 

Les missions de ce centre consistent en :  

Expertise et contrôle de la qualité du médicament                 

Formation technique du personnel des differents laboratoires africains 

 2/suite à un Audit effectué par une équipe d’expert de l’OMS en 2005, le LNCPP a été pré qualifié pour le contrôle des antipaludéens, antituberculeux et  antiretroviraux.         

 

   _  Au niveau africains  les deux laboratoires nationaux de contrôle Pré qualifiés sont ceux de  l’Afrique du sud et de

       L’Algérie.

   _  Au niveau du monde arabe le LNCPP reste le seul laboratoire national de contrôle pré qualifié.

 

3/A la demande de l’OMS afro, des expertises sont effectuées pour le compte de certains pays africains ne possédant pas les moyens techniques et matériels.

 

PHARMACOPEE EUROPEENNE :

1/Le Laboratoire National de Contrôle des Produits Pharmaceutiques  a un statut d’observateur auprès de la Commission Européenne de Pharmacopée

 

1/Le Laboratoire National de Contrôle des Produits Pharmaceutiques membre du réseau des laboratoires de contrôle de qualité de  la pharmacopée européenne. Ce réseau a pour but d’établir une liste de standards de référence .

 

RESEAU FRANCO-AFRICAIN

 

Dans le cadre d’une politique de qualité des médicaments et d’assistance aux pays africains francophones,  un réseau de laboratoire de contrôle de qualité des médicaments des pays francophone a été initié par la France. Ce réseau a pour but d’harmoniser toute la politique du contrôle de qualité tant sur le plan technique, ressources humaines et équipements ; l’Algérie est  vice présidente de ce réseau.

Dans ce cadre,  Le LNCPP  a organisé à Alger en juin 2005  la deuxième rencontre franco-africaine  qui avait pour thème principal l’expérience algérienne dans le domaine de la mise en place d’un laboratoire national de contrôle des médicaments répondant aux bonnes pratiques de laboratoire.

RELATIONS MULTILATERALES

 

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET PHARMACIE CENTRALE DES HOPITAUX :

  Les prestations portent sur le contrôle des produits pharmaceutiques importés par la pharmacie centrale des hôpitaux.

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET REPRESSION  DES FRAUDES

 

  Brigades mixtes (LNC – répressions des fraudes) ont été installés sur tout le territoire national ayant pour mission le contrôle qualité des produits pharmaceutiques.

 

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET RESEAU DES LABORATOIRES D’ESSAIS ET D’ANALYSES ( RELEA).

 

  Le laboratoire National de Contrôle est membre du conseil du RELEA (Ministère du  Commerce) qui a pour objectif d’étudier, d’uniformiser et d’adopter les méthodes d’analyses et d’essais techniques par produits ou gamme de produits.

 

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET L’AGENCE DE RECHERCHE EN SANTE

 

  Programme de recherche en santé et tout particulièrement dans le domaine des produits pharmaceutiques.

 

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET L’AGENCE NATIONAL DU SANG.

 

  Elaboration des procédures de contrôle des poches à sang.

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET L’AGENCE NATIONALE DE LA DOCUMENTATION :

 

  Elaboration d’une banque d’informations pharmaceutiques.

 

Centre national de pharmacovigilance ET DE MATERIOVIGILANCE:   CNPM 

 

Centre national de toxicologie : CNT

 

nstitut pasteur ALGERIE :  IPA

ORGANISME ALGERIEN  D’ACCREDITATION : ALGERAC

Le LNCPP a formulé une demande d’accréditation de certains de ses essais auprès de cet organisme.

 

INSTITUT ALGERIEN DE NORMALISATION : IANOR

LE LNCPP participe à différents comités de travail :

Métrologie, Particulier: certification des produits commercialisés sur le marché Algérien, santé : validation des  normes).

 

RELATION LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE ET CENTRE DE  RECHERCHE SUR L’INFORMATIQUE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE :

 

  Cette convention a été signée en Février 1999 et a pour objet de définir les

     Conditions des différentes prestations offertes par le CERIST

- Assurer la formation de la /le (s) personne (s) désignés (s) par le LNCPP pour

  L’utilisation des logiciels.

- Assurer la maintenance de la version installée des systèmes

- Etablir une connexion au réseau INTERNET.  

 

RESEAU   INTRANET  MSPRH –LNCPP : « SANTE ALGERIE »

- Contribution  à la réalisation d’objectifs  stratégiques et prioritaires  de la

   Politique nationale de santé.

Accès et échange d’information au profit  de l’ensemble des personnels et   Opérateurs de la santé. 

Retour